L'eau

Le SDDEA devient votre interlocuteur:

L’accès à une eau de bonne qualité et en quantité suffisante est un enjeu écologique et sanitaire capital.

Ces compétences sont souvent assorties d’études et d’investissements importants pour qu’elles puissent être exercées dans les meilleures conditions.

Le contrat nous liant avec la société SUEZ concernant la distribution d’eau potable sur notre commune a pris fin le 31 décembre 2021.

A cet effet, la loi NOTRe* du 7 août 2015 prévoit un transfert obligatoire de ces compétences au 1er janvier 2026 aux communautés de communes ou à un syndicat.

Cependant, la communauté de communes du Nogentais ayant refusé cette délégation, le transfert des compétences eau vers le syndicat départemental des distributions d’eau de l’Aube (SDDEA), s’est effectué à partir du 1er janvier 2022.

Ainsi, depuis le début de cette année, le syndicat et sa régie assurent une gestion intégrée et durable du cycle de l’eau potable de notre commune : relevés, facturation, entretien du réseau, gestion des nouveaux abonnés..

Ce transfert de compétences n’entraine pas de modification du tarif de l’eau.

Le SDDEA est donc votre interlocuteur pour l’eau potable et non plus la SUEZ.

Vous aurez désormais compris, ce transfert de compétences ne concernera que la distribution d’eau potable, le service assainissement sera toujours effectué par la société SUEZ EAU France.

Par conséquent, vous recevrez deux factures distinctes pour l’année 2022 : une pour la distribution de l’eau potable et l’autre pour l’assainissement.

 

* Loi portant sur le Nouvelle Organisation Territoriale de la république (NOTRe), qui confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale.

coordonnées SDDEA.jpg

La station d'épuration:

Enfin, ça y est, la station d'épuration est sortie de terre en 2015 et on ne pourra plus dire : « Ah!! La station d’épuration, c’est l’Arlésienne ». Il aura fallu 6 années pour qu’elle voie enfin le jour.

6 années de tracasseries administratives, financières et techniques. Mais à force de persévérance, nous y sommes arrivés. Cette nouvelle station est opérationnelle depuis le 29 juillet 2015. Les différents tests de validation se déroulent sans encombre.

Rappelons brièvement que c’est la Lyonnaise des Eaux qui avait été chargée, en décembre 2010, par la commune de gérer ce projet en îlot concessif incluant le financement de la conception de la station, la réalisation du dossier réglementaire (loi sur l’eau), la construction, la réalisation du contrôle des travaux, la réhabilitation du poste de relevage situé aux Epinettes, la création d’une plate-forme de surélévation, ainsi que la réalisation de mesures compensatoires associées (1300 m3). Le tout pour un montant de 1 071 089€ HT.

 

- Prélèvement, traitement, distribution, dépollution... L’eau parcourt un long chemin et fait l'objet d'une vigilance extrême à chaque étape, c'est pourquoi vous trouverez ci-dessous un schéma vous permettant de vous éclairer sur ce cheminement.